Règlement2018-02-17T17:43:01+00:00

Règlement Swimrun

Article 1 – L’ organisation

“SwimRun Chambon Sancy” est organisé par l’association : GES

Site : www.swimrunchambonsancy.fr

Articles 2 – Conditions générales

Tous les concurrents s’engagent à se soumettre à ce règlement par le seul fait de leur inscription et dégagent la responsabilité des organisateurs pour tout incident ou accident pouvant survenir du fait du non-respect de celui-ci.

Articles 3 – Présentation des courses

3.1- Nous vous rappelons que le Swimrun Chambon Sancy, est réservé aux personnes entraînées, présentant une bonne condition physique. L’épreuve se déroule en une seule étape au rythme de chacun.

3.2 – Les concurrents participent librement et à leurs propres risques. L’organisation et les organisateurs déclinent toute responsabilité en cas d’accidents, vol ou perte de matériel et/ou objets personnels.

3.3 – Les concurrents ne seront plus classés au-delà de ces délais et leurs dossards seront invalidés. Ils ne pourront prétendre bénéficier de l’assistance mise en place par l’Organisation, laquelle décline toute responsabilité pour les conséquences qui pourraient en découler.

Articles 4 – Modalités d’inscriptions

4.1 – Pour participer, en fonction de la formule choisie, votre équipe doit être constituée de deux personnes (2 hommes ou 2 femmes ou mixte : 1 homme et 1 femme), ou seul. L’âge minimum est de 16 ans révolu au jour de l’épreuve. Les participants de moins de 18 ans sont soumis à une autorisation parentale.

Si cette condition n’est pas respectée, l’organisation ne pourra valider l’inscription.

4.2 – L’équipe est autorisée de modifier un membre, jusqu’à 15 jours avant l’évènement. (Dimanche 17 Juin 2018 Inclus)

4.3 – Lors de l’inscription, il vous sera demandé de nous joindre, un justificatif (pdf ou image) de moins de 1 ans (à compter de la date de départ de la SwimRun Chambon Sancy, attestant de votre participation aux épreuves, cités ci-dessous :

4.4 – Une licence fédérale de Triathlon ou un certificat médical de moins d’1 an (modèle type fourni par l’Organisation ou non) attestant l’aptitude du concurrent à l’épreuve : Apte à la pratique du SwimRun ou du Triathlon en compétition devra être complété et retourné à l’Organisation avec les justificatifs cités ci dessus. Le N° de dossard ne pourra pas être attribué si le dossier d’inscription est incomplet.

4.5 – Tous les participants doivent êtres capables de nager les distances proposées en milieu naturel

4.6 – L’organisation se réserve le droit de refuser l’inscription d’un coureur pour un motif grave, passé ou présent.

4.7 – Concernant les Binôme, les deux participants doivent être présents ensemble au moment du retrait des dossards pour valider la présence de l’équipe.

4.8 – Il est obligatoire d’assister au briefing d’avant course donné 30 minutes avant le départ.

Articles 5 – Tarifs, dates et clôtures des inscriptions

5.1- Les tarifs d’inscriptions sont cités sur le site.

5.2- Le nombre d’inscrits est fixé chaque année par l’Organisation.

5.3- Les inscriptions seront closes au plus tard à la date figurant sur le site Internet sauf si les quotas prévus sont atteints avant. Dans les deux cas, Il ne sera alors plus possible de s’inscrire.

A partir de 16 ans

Articles 6 – Modalités et dates de remboursement

6.1 L’inscription est définitive et les frais engagés ne feront l’objet d’aucun remboursement.

6.2  Aucune vente externe de votre inscription n’est autorisée.

Article 7 – Catégories des concurrents et classements

7.1- Le SwimRun Chambon Sancy propose plusieurs formats de courses ; en entité de binôme, Hommes, Femmes,Mixtes et en individuel, femmes et hommes.

Tous les binômes doivent passer tous les points de contrôle et la ligne d’arrivée ensemble.

7.2 – Le chronométrage s’effectue de la ligne de départ jusqu’au passage de la ligne d’arrivée du second de l’équipe.

7.3 – Par épreuve, seront récompensés les premiers binômes Hommes, Femmes et Mixtes. Il y aura un classements par catégorie.

Article 8 – Équipement fourni par l’Organisation

Avant le départ :

Fourni à chaque équipe et à retourner à l’organisation, à l’arrivée : 1 puce de pointage,

– Offert par l’organisation à chaque concurrent : 1 bracelet de course, 1 bonnet de natation.

Article 9 – Mise en valeur des partenaires

9.1- Dans le cas d’un compétiteur sponsorisé, la mise en valeur de ses sponsors devra néanmoins être validée par l’organisation de le SwimRun Chambon Sancy.

9.2 – A l’occasion de l’inscription définitive du coureur, l’Organisation se réserve le droit de refuser le sponsor de ce dernier dans le cas ou ce dernier serait en concurrence avec un partenaire de l’Organisation.

Article 10 – Vérifications du matériel au départ et pendant la course

10.1 – Chaque concurrent devra conserver la totalité de son matériel tout au long de la course. Si une équipe ne parvient pas à amener tout son équipement jusqu’à la ligne d’arrivée, elle sera disqualifiée.

Matériel obligatoire par équipe

– 1 jeu de numérotation par personne, porté visiblement sur la totalité de la course, sous peine de disqualification.(fournis par l’organisation)

– 1 Bonnet de natation de la course, 1 par personne, portés obligatoirement sur la tête sur les parties natation, (fournis par l’organisation).

– 1 Puce  (fournis par l’organisation). Perdue ou non retournée, la puce sera facturée 100€.

Matériel conseillé (liste non-exhaustive)

– Paire de plaquettes

– Vaseline

– Pull boy.

Matériel formellement interdit, sous peine de disqualification.

– Flotteur ou appareillage gonflable supérieur à 40 x 30 x 20 cm,

– Tuba, Palmes,

– Tout matériel motorisé.

10.2 – Le contrôle du matériel obligatoire sera effectué au départ de chaque course, afin de vérifier si chaque concurrent possède l’équipement obligatoire ; Un contrôle inopiné du matériel pourra par ailleurs être effectué par l’Organisation à tout moment de l’épreuve.

10.3 – Le port d’une combinaison est obligatoire lorsque la température de l’eau est égale ou inférieure à 16°C.

Article 12 – Abandon

12.1 – Tout concurrent qui abandonne doit faire invalider son dossard au poste d’assistance le plus proche et lui indiquer son numéro de dossard afin qu’il soit neutralisé. A défaut, l’Organisation décline toute responsabilité quant aux conséquences qui pourraient en découler (déclenchement des recherches…) et, d’autre part, l’Organisation se réserve le droit de refuser l’inscription du concurrent pour les éditions ultérieures.

12.2 – L’organisation « rapatrie » les concurrents ayant abandonné uniquement aux postes de ravitaillement précisés sur le site internet. Vous devrez donc impérativement rejoindre ses points si vous souhaitez être rapatriés à l’arrivé.

12.3 – Ne jamais quitter la course sans faire invalider le dossard. Votre absence sur les sentiers donnerait lieu à des recherches pour vous retrouver.

12.4 – Un athlète dont le binôme abandonne doit également abandonner. Il est interdit de continuer sans son binôme.

Article 11 – Postes de contrôle / Barrières horaires

11.1 – Des postes de contrôle sont répartis le long du parcours, et constituent des sites de pointage obligatoires pour les concurrents.

11.2 – Le pointage électronique s’effectue au moyen d’une puce  fournit par l’organisation. Elle sera placée dans votre équipement de course. Grâce aux puces, un contrôle Gpx sera réalisé en temps réel pour chaque équipe. Tout binôme n’ayant pas respecté le tracé prévu par l’Organisation se verra disqualifiée.

11.3 – L’Organisation se réserve le droit de placer des postes de contrôles inopinés. Ils ne seront pas préciser sur le site internet.

Article 13 – Parcours

13.1 – Le parcours de la course est balisé et doit être suivi dans sa globalité. Dans le cas contraire, le concurrent ou l’équipe se verra disqualifiée

13.2 – Les participants peuvent former et explorer le parcours avant la course, mais doivent respecter les résidents de la zone et se comporter conformément aux lois locales sur l’utilisation des terres. Les recommandations de formation pour la région seront communiquées par lettre de nouvelles aux coureurs car certaines zones sont sensibles d’un point de vue environnemental. Ces recommandations doivent être respectées.

13.3 – L’Organisation se réserve à tout moment le droit de modifier le parcours sans préavis.

Article 14 – Assistance Médicale

Une équipe médicale multidisciplinaire, mise en place par l’Organisation sera présente sur des postes figurant dans le carnet de route et indiqués par l’organisation.

Elle assurera l’assistance médicale des concurrents. Elle avisera sans délai le Directeur de Course de l’inaptitude du concurrent à continuer l’épreuve.

Article 15 – Assurance

15.1 – L’Organisation a souscrit pour la durée de l’épreuve sportives une assurance en responsabilité Civile à l’égard des tiers et des concurrents, ce qui implique que les dommages subis par ces derniers soient générés par une faute de l’organisateur.

15.2 – Chaque membre de l’équipe doit avoir une responsabilité civile valide.

15.3 – La responsabilité de l’Organisation est dégagée dès abandon, disqualification pour pointage hors délai, par décision médicale ou autre décision du Directeur de la Course.

Article 16 – Assistance fournie par l’organisation pendant l’épreuve

Le concurrent pourra bénéficier de points de ravitaillement prévus par l’Organisation, et mentionnés sur le site internet.

Boissons et nourritures : Les postes de ravitaillement (voir sur le site Internet), sont approvisionnés en boissons et nourriture.

Article 17 – Assistance personnelle

Les concurrents ne pourront recevoir de l’aide de personnes externes à l’organisation, ce qui exclu toute assistance  » volante  » de type  » lièvre « , accompagnateurs,  » porteurs d’eau « .

Article 18 – Annulation des épreuves

18.1 – En cas de force majeure (intempéries exceptionnelles, interdiction administrative ou tout événement imprévisible, irrésistible, insurmontable), l’organisation se réserve le droit d’annuler intégralement la compétition.

18.2 – Le montant des inscriptions restera acquis à l’Organisation et aucune réclamation, ni responsabilité ne pourra être retenu à son encontre.

Article 19 – Motifs de disqualification

Si les faits ci-dessous sont avérés, la disqualification d’un (ou de plusieurs) participant ne fera l’objet d’aucun recours et d’aucune discussion. Elle sera irréversible !

19.1 – Absence de chasuble (dossard et/ ou de puce électronique pendant toute la durée de la compétition).

19.2 – Les concurrents ne sont pas autorisés à utiliser des méthodes déloyales pour obtenir des avantages,(utilisation de matériel interdit (article 10), d’un quelconque moyen de transport durant l’épreuve…)

19.4 – Absence d’un article ou plus de l’équipement obligatoire durant la course.

19.5 – Non-assistance à un concurrent en difficulté.

19.6 – Pollution et dégradation des sites par les concurrents ou par leur assistance.

19.7 – Les participants doivent respectés les autres participants, l’organisation, les spectateurs et les personnes vivant dans la zone de course. Toute insulte ou menace proférée à leurs encontres et/ou toute prise de position orale ou écrite avant, pendant et après l’épreuve sportive à connotation diffamatoire ou injurieuse, pourra être sanctionnée par l’Organisation par une interdiction de participer à une ou des épreuves durant une ou plusieurs années en fonction de la gravité des propos tenus et ce, indépendamment d’éventuelles poursuites judiciaires.

19.8 – Refus de se faire examiner par les médecins durant l’épreuve.

19.9 – État physique ou psychique du concurrent jugé inapte à la poursuite de l’épreuve par le directeur de course sur avis d’un médecin.

19.10 – Comportement dangereux d’un concurrent, détention d’un objet prohibé en état de récidive.

19.11 – Participants qui ne suivent pas le parcours balisé ou qui omettent de passer par un poste de contrôle.

19.12 – Le dopage selon l’Organisation mondiale antidopage est interdit. Voir la liste des produits interdits http://list.wada-ama.org

Article 20 – Jury de course

20.1 – Le jury de course est le directeur de course et deux personnes de l’organisation de la course.

20.2 – Le jury :
– Application des règles
– Décide d’une disqualification
– Traite les réclamations et contestations
– Décide des modifications du parcours ou du règlement

20.3 – Au moins 2 membres du jury sont nécessaires pour prendre une décision au nom du jury.

20.4 – Le jury se réserve le droit de prendre une décision suivant « le bons sens » dans le cas où une situation spécifique n’est pas décrite dans le règlement.

20.5 – Une décision du jury est définitive et sans appel.

Article 21 – Réclamations

21.1 – Elles seront recevables par écrit dans les 30 minutes après l’affichage complet des résultats provisoires par le Directeur de course au lieu d’arrivée et feront l’objet d’une décision par le jury.

21.2 – Une réclamation doit contenir les éléments suivants:
– heure et lieu
– Numéro de l’équipe ou du concurrent et signature du ou des membres
– Numéro ou nom du concurrent ou de l’équipe contre laquelle est dirigée la protestation.
– La raison de la protestation
– Si possible le numéro ou nom de concurrents ou d’équipes témoins.

21.3 – Une réclamation ne répondant pas aux critères du point 21.2 sera ignorée.

21.4 – Une fois la décision prise par le jury et en tenant compte des impératifs de la course, celle-ci sera communiquée au plus vite aux équipes concernées.

Article 22 – Couverture Photo, télévision, Vidéo et Droits

22.1 – Tout concurrent renonce expressément à se prévaloir du droit à l’image durant l’épreuve, comme il renonce à tout recours à l’encontre de l’organisateur et de ses partenaires agréés pour l’utilisation faite de son image.

22.2 – Quant aux professionnels audiovisuels ou photos, ceux-ci doivent obtenir leur accréditation auprès de l’Organisation. Il est en outre entendu qu’aucune image, qu’aucune photographie ou qu’aucun film vidéo ne pourra être commercialisé auprès de partenaires privées ou de chaînes télévisées de quelque nature que ce soit sans l’accord express de l’Organisation SwimRun Chambon Sancy.

Article 23 – Sécurité et Assistance

23.1 – Elle est assurée par des postes de contrôle (ravitaillement, pointage) et sanitaires (médical et para médical), des Secouristes (aquatiques et pédestres), des contrôleurs- Signaleurs.

23.2 – Les participants sont tenus d’aider en cas d’urgence si l’organisation le demande.

23.3 – Les participants sont tenues à leur meilleure capacité d’aider une autre équipe blessée ou malade.-

23.4 – Les deux membres constituant une équipe doivent à tout moment rester près l’un de l’autre avec une distance maximale autorisée sur terre de 50m et de 10m dans l’eau.

24.5 – Un membre organisateur de la course pourra arrêté le premier équipier, afin qu’il attende son co-équipier, si la distance entre les deux est jugée trop importante.